Partagez
Aller en bas
Messages : 23
Date d'inscription : 15/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Rumeurs de Boralus

le Jeu 20 Sep - 21:58
[HRP]
Bonjour / Bonsoir.
Ce post est dédié aux rumeurs qui courent à Boralus. Les rumeurs présentes ci-dessous sont reportées des rumeurs ayant été postées sur le discord anciennement. Un événement en vue ? Un début d'intrigue ? Un magasin qui ouvre ou tout simplement de vieux ragots ? Ce post est fait pour vous !
[/HRP]



Varaz  24/08/2018
Il y a quelques jours, dans un village isolé et terrifié de Drustvar, un homme aurait été lesté au fond d'une rivière, poussé par une foule enhardie et ivre de folie. L'enclume nouée à son pied l’entraîna dans les fonds glacés du fleuve pour y disparaître à jamais. L'homme aurait été accusé de sorcellerie et d'infamie contre les habitants du patelin.



E.Tharlson / I.Othala  24/08/2018
Drustvar. Sous le regard intrigué des locaux et des réfugiés, des portefaix de Boralus auront passé la journée à déposer des caisses devant un bâtiment de la Ferté d'Arom. La rumeur circule qu'un homme étrange venu du grand nord serait en chemin pour étudier les cas de sorcellerie…



E.Tharlson / I.Othala  25/08/2018
Le bruit court un peu partout en Drustvar que le seigneur Tharlson se serait installé à la Ferté-d'Arom à la tête de son institut de recherche pour étudier et combattre la menace présente sur toute la région.



Capitaine Kahaï - Ecailleuse  27/08/2018
Après deux à trois jours de passage à vide pour le capitaine Kahaï, elle peut enfin être vu de bonne humeur, malgré la nouvelle balafre sur son visage. Elle cherche à ce rendre utile auprès des personnes qu'elle rencontre, comme la tenancière du Coeur des Abysses. Attendant patiemment que la Garde et les autorités lui envoient les détails du procès à venir.



Exark/Tristrâme  27/08/2018
Des rumeurs parviennent du Quai du Trident. Ces trois derniers jours, un certain Elfe du Vide dénommé Tristrâme et sa compagie d'explorateurs, les "Expéditions Fallen", se sont rendus sur place et ont aidé à soigner des malades et chasser des sectateurs. On dit aussi qu'un sorcier énigmatique, surnommé le Loup Dément, étudie les étranges phénomènes ayant lieu sur place depuis quelques temps, et se bat constamment contre les cultistes et aberrations s'attaquant au Quai.



E.Tharlson / I.Othala  27/08/2018
C'est sous les regards intrigués et curieux des habitants de la Ferté d'Arom que le seigneur Tharlson mène depuis quelques jours ses recherches sur les Drust et le Sabbat. Le bâtiment occupé par son institut se remplit peu à peu d'objets et d'artéfacts divers... Au plus curieux osant entrer et demandant ce qui pouvait bien se tramer ici, Tharlson répondait qu'il préparait un ouvrage particulier traitant de magie runo-tellurique avant de se perdre dans d'autre termes abscons.



Rosaellya  27/08/2018
Après un passage qui n'aura pas manqué d'attirer des curieux chez les gardes, le Clan de la Rose Dorée quitte Passegué et vient s'installer à la Ferté d'Arom pour quelques temps.



E.Tharlson / I.Othala  28/08/2018
Désormais officiellement mandaté par l'Amirauté Portvaillant à Drustvar en tant que directeur des recherches sur les Drust et le Sabbat, le seigneur Tharlson aura réunit les hommes à sa disposition tôt dans la matinée du vingt-huitième jour. Après quoi la garde du bâtiment de l'institut fut doublée.



Matthew "Matt" Costa 29/08/2018
29/08/38

Un worgen a été abattu par la garde pour avoir menacé et attaqué des citoyens ainsi que Guet de Boralus à la taverne du Coeur des Abysses.  Son corps - en guise d'avertissement- est pendu à l'entrée sud de la ville, cette dernière donnant à la Voie du Marin.



29/08/38.

Dans la nuit du vingt-neuf, un duo a été mis aux arrêts dans la plus populaire taverne de Boralus, pour les motifs suivants :

Trouble à l'ordre publique.
Atteinte à la pudeur.
Agression sur un soldat du Royaume.
Attouchements.
Récidive.
Menaces de mort.
Tentative de soulèvement incluant trahison envers l'ordre et l'autorité en place.

De surcroît, les passants et curieux auront pu appercevoir la détenue rayant les pavés de la cité au gré des galots du cheval du Commandant, tirée par une chaîne.



Jun Goldman/Anadorel  30/08/2018
Une douce odeur s'échappe des haut-quartiers remplissant bientôt l'atmosphère autour du premier bâtiment proche de l'entrée du quartier. Depuis plusieurs jours quelques affiches sont placardées en ville.
Le Café Goldman ouvre de nouveau ces portes aux voyageurs.



Exark/Tristrâme  30/08/2018
Hier, un convoi de six charrettes en provenance du Quai du Trident, guidé par Tristrâme, s'est rendu au Port de Boralus. Les attelages sont repartis quelques heures plus tard, transportant une cargaison de vivres achetée au Coeur des Abysses.



Amiral Jonathan Walter  30/08/2018
C'est un fait averé les fils du Kraken sont en ville depuis quelques jours, ils ont investit les tavernes et profite de la ville. Les hommes au tabard du Kraken vante à qui veulent l'entendre diverses histoires et louange sur leur chef, le très distingué et moustachu Amiral Walter. Leur chant parcours les rues et les tavernes de la cité portuaire comme une trainée de poudre d'azérite.



Commandant Wendy Gibs  31/08/2018
Quelques affiches insolites ont fait leur apparition dans les rues de Boralus. Personne ne semble savoir qui les à accrochées, ni ce qu'elles signifient, mais les quelques citoyens qui y portent attention ne semblent guère rassurés ...




E.Tharlson / I.Othala  01/09/2018
On raconte à Boralus que le seigneur Tharlson est parti avec un groupe de l'Ordre des Braises pour Gol'Kovar au pied du mont Cortis...



Conrad Morrison  02/09/2018
Plusieurs individus à l'allure poisseuse et encapuchonné, auraient été vu en dehors des quartiers pauvres de la cité.
Des petits sachets remplit d'une poudre, bleuté, se feraient passé de mains en mains...
Mêlée au tabac, cette poudre surnommé "L'Azuré", auraient déjà fait des ravages dans le quartier de Mèche-Humide, mais elle n'en étaient jamais sortie de ce dernier.

Récemment, les choses auraient visiblement changer..



Exark/Tristrâme  03/09/2018
Les Expéditions Fallen sont absentes de la cité depuis quelques jours, et ont pu être aperçues se dirigeant vers Drustvar. Depuis deux jours, elles sont installées dans les locaux du Seigneur Tharlson à la Ferté d'Arom, et il se dit qu'elles aident les autorités locales à combattre les ennemis dans les montagnes.



Ichabod / Odell  04/09/2018
En cette nuit, les citoyens comme les gardes sentent la poudre régner dans les rues de Boralus, certains seront sortis du lit par les tirs entendus au quatre coins de la cité qui n'auront pour but que d'alerter les patrouilles, créant une houle et une inquiétude passagère parmi les citoyens de la cité, seuls quelques gardes auront étaient abattus a la sortie du port.



Michael <Cael> Banks  05/09/18
dans la porte de la célèbre taverne "coeur des Abysses", une note a été laissé à la vu de tous ; Fermé temporairement pour travaux.



Commandant Wendy Gibs  05/08/18
En raison des récents événements qui ont mouvementé la ville, la garde à été renforcée dans celle-ci, au point de surveiller jusqu'aux petites ruelles sombres. Si le taux d'arrestation ne connaît pour l'instant pas de croissance, en revanche, de nombreux regards méfiants et hostiles s'échangent dans le silence. Déjà, quelques concierges répandent la crainte d'un couvre feu, faisant soupirer d'exaspération les porteurs du tabard de l'amirauté.



Faorah  06/09/18
Les locaux enregistrés comme "Le Compas" ainsi que "L'Ambassade Dorée" sont désormais tombés sous autorité judiciaire, en témoignent les scellés apposés sur les portes et fenêtres des deux bâtiments. Des gardes en faction devant les établissements concernés disperseront les curieux, et veilleront avec l'appui de patrouilles régulières que l'accès en demeure interdit jusqu'à nouvel ordre.



Capitaine Kahaï - Ecailleuse  06/09/18
Alors que les cloche sonne environ 17h-18h, les passant auront pu voir le navire l'Ecailleuse levé l'ancre et quitté le port de Boralus. Entre temps, durant la nuit et une bonne partie de la journée, ont aura pu voir l'elfe capitaine supervisé les allées et venues pour les vivres et autres caisses de matériels. Le regard déterminé de l'elfe porté vers l'horizon était un bon signe pour beaucoup...



Commandant Wendy Gibs 08/09/18
Dans la nuit du 7e au 8e jour du 9e mois de l'an 38, de nouvelles affiches étranges sont apparues. Bien que la première ait été comparée à des "U" ou des schémas d'appareil génitaux féminins, ces nouveaux dessins semblent moins sujet à controverse. Ajouté à cela un message absent des précédentes affiches ... Malgré le renfort de la garde, il semblerait que la trace du colleur d'affiche disparaisse au niveau des quais inférieurs du marché des alizées ...




Exark/Tristrâme  08/09/18
Pendant ce temps, à Drustvar, les Expéditions Fallen terminent leur séjour après avoir fortement aidé les locaclités à combattre contre le Sabbat Malecarde, les revenants Drust et la Horde. Ils reviendront ce soir à leur local, le Bureau d'Archéologie, à Boralus.



Matthew "Matt" Costa 09/09/18
Certaine rumeurs raconte que des traître de Kul Tiras ayant mené une mutinerie au donjon de Pierre-Grise se serait réfugiés en ville pour ce fondre dans la populace. Ces "Traîtres" seraient dangereux.



Jun Goldman/Anadorel  09/09/18
La boutique de gâteau du Café Goldman aura été brûlée dans la nuit sans que personne n'en ai étais avertie. La tenancière est quand à elle portée disparue.



Commandant Wendy Gibs 09/09/18
Le café Goldman ayant été incendié, les autorités judiciaires ont pris place devant l'édifice. Divers scellés témoignent de son placement sous autorité judiciaire, et des gardes ont été postés en faction devant l'établissement, veillant avec l'appui de patrouilles régulières à ce que l'accès soit interdit jusqu'à nouvel ordre.



Graddy O'Brenna, l'Ami de Markus 09/09/18
Un chariot se trimballant dans les rues se sera arrêter quelques minutes devant une rue menant au quartier Mêchumide. Le conducteur, peu surpris par le calme apparent, aura voulu aider un  homme semblant ivre mort. Il aura pu constater que le corps empestait l'alcool et qu'une large entaille avait ceint la gorge du malheureux.
Les badauds habitant le coin auront pu reconnaître un dénommé Graddy O'Brenna, enfant de Boralus et du quartier. Les premières rumeurs parlant d'un règlement de dettes



Conrad Morrison  12/09/18
Dans la nuit, une explosion provenant du quartier de Mechumide aura retenti, les plus curieux auraient rapporté qu'un nombre anormal de corbeaux auraient été aperçu autour d'une cave.
La porte ayant été éclaté en mille morceaux.
Le lendemain, le cadavre d'un Eredar aurait été aperçu en plein milieu du quartier.
Sa gorge, et son coeur, auront été percé d'une précision chirurgicale à l'aide d'une ou plusieurs dagues.
Des résidus d'ombres auraient été aperçu sur son corps.
La rumeur sera rapidement sortie du quartier pour enfin atteindre toute la cité, créant ainsi une psychose dans l'esprit des citoyens, certains se cloitrant même chez eux par peur que les démons viennent chercher leurs enfants.



Xelor  13/09/18
Sur ce quai isolé du port de Boralus, caché de la lumière de la Lune par une arche du marché des alizés, une silhouette se dessinait au creux de la lueur d'une bougie à la flamme vacillante. Recroquevillé dans une couverture trouée, un jeune garçon semblait avoir du mal à trouver le sommeil, peut-être à cause d'une fuite d'eau au plafond, venant régulièrement frapper le bois du ponton où il tentait de passer la nuit. Un homme, richement vêtu, vint perturber cet épuisant quotidien. Habitué aux agressions nocturne, le jeune homme tenta de le frapper à coup de surin, mais vit son bras arrêté par l'inconnu. Lui murmurant quelques mots à l'oreille, il lui hôta son arme avant de placer dans sa main un parchemin. L'homme repris sa route. Le jeune garçon s'en alla. On ne le revit plus.



Edward Draegan  14/09/18
Dans la nuit du 13ème au 14ème jour du 9ème mois de l’an 38, les personnes se trouvant sur la Voie du Marin auront entendu (ou vu) une explosion secouer un bâtiment voisin du Coeur des Abysses : la Sirène Marchande. La garde était déjà sur place, et trois blessés auront été transportés jusqu’à la caserne. Les curieux auront été dispersés par quelques gardes restés sur place, qui empêcheront tout accès au bâtiment. L’explosion n’aura fait aucune victime, mais la garde prend visiblement cette affaire très au sérieux.



Dan' Berrick  15/09/18
Dans la matinée, un homme encapuchonné se sera présenté à la Caserne, étant immédiatement mené au Commandant. Une petite troupe de la Garde de Boralus aura ensuite été dépêchée, passant par Méchumide avant de violemment faire irruption dans le Bureau de l'Échevin. Un coup de feu aura été entendu.



E.Tharlson / I.Othala  15/09/18
Les bruits venant de Drustvar font état d'un seigneur Tharlson noyé dans ses notes et ses recherches, accompagné de quelques membres de l'Ordre des Braises... Il se prépare quelque chose...



Arthur Voile-Trouble 15/09/18
Les bruits court que le garde qui a été grièvement blessé lors de l'explosion de la Sirène marchande est officiellement mort, n'ayant pas survécu à ses blessures



Dan' Berrick  16/09/18
La rumeur court maintenant dans les rues. En milieu d'après-midi, un événement des plus étonnants est venu perturber les habitudes des citoyens et malfrats.

De l'Échevinat jusqu'à la Caserne, et ce sans aucun détour, l'Échevin Nathan Wonders a été traîné par la Garde de Boralus à travers les rues. L'Échevin portait des fers et semblait blessé au crâne.

Il n'a pas été revu mais le bruit court déjà qu'il s'est rendu coupable de trahison envers l'Amirauté. Les esprits s'enflamment, beaucoup prenant conscience qu'une nouvelle élection se prépare.



Kailan 16/09/18
Audible durant cette soirée, des tirs de navire ont été audible non loin de Boralus, un navire affichant un pavillon représentant trois crevettes empalée sur une lance s'est mis à tirer sur un domaine non loin de la cité, ce qui a eu pour effet de déclencher une riposte de la flotte qui, à l'aide de quatre navires ont fait feu sur les assaillants puis, deux des navires ont user de leurs proue pour encastrer leurs cible, brisant définitivement le vaisseau ciblé en deux. Il est encore visible au loin que les marins des quatre navires mouille au lieu de la bataille, fouillant l'épave.



Matthew "Matt" Costa 17/09/18
La rumeurs raconte que l'échevin Nathan Wonders a été pendu à la potence publique en début de soirée par la Garde de Boralus, pour haute trahison envers Kul Tiras. La rumeur raconte que les derniers mots de l'homme politique  furent "Allez bien vous faire foutre, Commandant", à l'attention de Wendy Gibs.



Capitaine Kahaï - Ecailleuse 17/09/18
Le navire de l'Ecailleuse a été aperçue à Boralus la veille, ainsi qu'en début de journée. Il accosteras à son ponton comme prévus. Mais quelque chose ne semble pas habituel, l'elfe capitaine, Kahaï, ne semble pas présente sur le navire... La draenei Seconde en revanche, revêt la broche du capitaine.



Gaelion / Finn McBàlor 17/09/18
Des Rumeurs circulent du fait que Les Fils Kraken aurait acceptés un contrat en Drustvar pour éliminer une menace de trois sorcières du Sabbat Malecarde, ils sont revenus victorieux de leurs expéditions avec en plus les têtes des trois sorcières, la première à moitié cramé, la seconde ayant un carreaux de d'arbalète qui lui traverse l'oeil jusqu'à ressortir par le crâne et puis la dernière quant à elle n'a que la moitié du visage, elle a du ce faire plomber de bien près par un fusil, mais la coupure de leurs cou sont net et précis



Exark/Tristrâme 17/09/18
Il se dit que les Expéditions Fallen écument Chantorage, à la recherche du mystérieux "Loup Dément", le sorcier effectuant ses sombres recherches en Kul'Tiras depuis quelques temps déjà...



Commandant Daniel Berrick 19/09/18
La rumeur court à présent dans la ville. Suite à la "destitution" de Wonders et à une enquête interne, le Commandant Berrick a retrouvé son poste. Wendy Gibs a donc repris son poste de Capitaine pour le seconder.



Capitaine Wendy Gibs 19/09/18
Dans la nuit, on aura pu observer la voie du marin s'agiter après que la maison du capitaine Wendy Gibs ait explosé avant de tomber en cendres par les flammes. On aura pas vu le capitaine depuis.



Kailan 19/09/18
L'état d'alerte est décrété, la garde s'agite et ce, dans toutes les rues de la ville depuis la récente explosion de la maison du Commandant Wendy Gibs, les sorties de la ville sont bloquées au plus vite.
Il est dit que d'un effort commun, les civils, quelque gardes et membre de l'alliance sont venu à bout du feu ayant pris suite à l'explosion de la demeure du Commandant Wendy Gibs.



Faorah 19/09/18
Aucune trace de la petite notaire chauve depuis l'explosion à la Voie du Marin, ni à la Caserne, ni au bureau, ni...plus rien, si ce n'est une vieille mante brûlée et déchirée, restée fichée sur les ruines du ponton.
Messages : 23
Date d'inscription : 15/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rumeurs de Boralus

le Dim 23 Sep - 3:56
E.Tharlson / I.Othala 21/09/18
On aura vu le seigneur Tharlson revenir de son mandant à Drustvar pour déposer de nombreuses caisses d'objets à l'Institut d'Archéologie de Boralus. Les portefaix auront pu constater son air grave et fermé, comme si quelque chose ne tournait pas rond...


Capitaine Wendy Gibs 23/09/18
Le Capitaine Gibs aura été aperçu en direction de la Caserne à une heure tardive, effectuant son retour auprès de la Garde de Boralus.
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rumeurs de Boralus

le Dim 28 Oct - 20:16
Le 23 Septembre de l'an 38

On raconte que la Compagnie Marchande Corsandre se tien à carreaux depuis que Dame Corsandre est derrière les barreaux.
Sous l’œil attentifs des autorités, l'entreprise reste tout même suspectée de bien des crimes...


Le 24 Septembre de l'an 38

Une importante filiale de la Compagnie Corsandre aurait repris du service depuis peu, ayant fait une légère pause après le scandale d'état que Dame Corsandre a provoqué.

Cette filiale serait dans le commerce de nombreuses armes de très bonne qualité et serait dirigé par un certain Sanchez.

Le 25 Septembre de l'an 38

On raconte que la directrice adjointe Sophia Wilson de la compagnie Sanchez est revenue après quelques mois hors des radars de la ville, elle a pu être aperçu hier dans la soirée, se promenant en ville avec un homme bien armé.

Une elfe de la nuit resterait souvent près de l’Écailleuse, peu avenante et très silencieuse, elle semble être à la solde du capitaine actuelle de la dite Écailleuse. Pendant ce temps, aucune nouvelle de l'ancien capitaine... Du moins du côté de Kultiras. Pour ce qui est du côté de Zuldazar..


Le 7 Octobre de l'an 38

Les vagabonds et brigands de Boralus ont récemment pu entendre parler d'un règlement de compte à Mèchumide. Rien de très inhabituel, un trafiquant ayant mal géré des clients insatisfaits et qui en a payé le prix... Deux de ses larbins ont étés tués, et un dernier fut laissé inconscient.
Le plus surprenant était la suite, quand des tableaux se sont envolés, lévitant dans les cieux vers on ne sait où, on ne sait comment.


Le 8 Octobre de l'an 38

L'Exarque quand à lui est toujours présent dans les rues, imposant son aura bienfaitrice et sa carrure, toujours à l'attente de l'arrivé des siens.


Le 10 Octobre de l'an 38

Très tôt dans la matinée, l’Écailleuse aura de nouveau quitté le port de Boralus.

Le 15 Octobre de l'an 38
<enquête en cours>

Un carnage dans une taverne de Méchumide, 8 Personnes ont été retrouvées mortes visiblement démembrées de manière sauvage les rescapés disent avoir été attaqué par deux personnes dont un guerrier en armure lourde , un peu plus loin un incendie s'est déclaré, les Eaugures sont parvenus à maîtriser le brasier, les premiers témoignages parlent d'un règlement de compte, un corps calciné à été retrouvé à l'intérieur de l'habitation.

Le 17 Octobre de l'an 38


"Et vous depos'rez ça ici, j'aimerai bien qu'vous y preniez pas tout votre temps non plus, hein."

La voix de la taulière bien réputée pour son amabilité s'élevait, comme à peu près chaque semaine depuis l'ouverture de la Guibole qui penche. Alors que certains s'occupaient a renflouer les stocks de vins, que d'autres avaient su avec brio rajouter de nombreuses variétés qui conviendrait à tout les palais de Boralus, Sharon, elle, veillait à ce que tout se passe bien. Et si même la ville semble connaitre à nouveau une vague de calme, l'équipe de la Guibole, elle, demeurait toujours fidèle à son poste.

Le 18 Octobre de l'an 38

Il y a quelques jours le langskip du seigneur Tharlson a quitté Boralus. On raconte que le bord était chargé de nombreuses caisses en bois et que je seigneur Tharlson en avait personnelle assuré la garde... Le navire avait fait route vers le nord et les terres de Borée.

Les rumeurs circulent surtout dans une ville comme Boralus. On raconte d’ailleurs qu’une jeune femme, vous savez la petite catin des Barthoz, celle qui vend ses services prêts de la voie du marin. Se serait écroulé par terre et qu’elle aurait hurlé de douleur pendant quelques minutes avant de tomber inerte sur le sol . C’est qu’il y en avait du sang ! On se sait toujours pas ce qui s’est passé . 
Elle de nature si tranquille ? Sa maîtresse envoya ses hommes la ramasser . On vit le patron rentrer précipitamment dans le salon de thé qui d’ailleurs garda ses portes close. Depuis personne ne sait rien . C’est que l’on a autre chose à faire d’écouter les on-dit monsieur!

Le 20 Octobre de l'an 38

Une violente bagarre à éclatée à la taverne de l'Espadon Lubrique à Passegué, la garde fait état d'un mort tué par un carreau d'arbalète, et d'environs 112 bouteilles de bière fracassées.

Le 22 Octobre de l'an 38
<Enquête en cours>

En début de soirée, le corps d'un homme gisant dans son sang aura été retrouvé dans le quartier Corsandre. Non loin de là une femme l'air hagard et déboussolée aura du mal à rassembler ses esprits mais elle n'aura rien vu et ne se souviendra de rien, se demandant même ce qu'elle fait là pour le coup.

Des créatures des Eaugures à sabots émettant de la lumière pour certain serait visible dans le Quartier de la Voie du Marin à Boralus. Des drapeaux avec un symbole étrange serait visible proche de la sortie de la ville là-bas.


Le 21 Octobre de l'an 38

On aura vue la Brigadière Langford s'occuper du tableau d'Affichage tôt dans la matinée. (Voir avis de recherche)

Le 24 Octobre de l'an 38

À 23h ce soir, le coup de retraite, coup de canon annonçant la fermeture du port de Boralus et l'interdiction pour toute embarcation de se déplacer pour la nuit, a été donné. On parle de l'arrestation du capitaine du navire pirate Le Fortune et de l'un de ses hommes. Personne ne saurait encore dire précisément quand aura lieu leur pendaison, mais il est clair qu'elle aura lieu.
Le coup de la diane rouvrant la circulation sera donné à l'aube.

Un certain Amiral Bergrist Fauche-Voile aurait accueilli des êtres difformes à sabot dans sa demeure dans le Quartier de la Voie des Marins en Boralus. Ces dernières entreraient et sortiraient de l'Anémone de Mer comme bon leurs semblent mais sans pour autant s'en prendre à la population Kul'tirassienne. Qui sont ses êtres venues forcément d'ailleurs?

Le 25 Octobre de l'an 38

Une serveuse d'une des Tavernes de Boralus aurait mis à la porte deux de ses créatures étranges ayant dit du mal de leurs Eaugures..

De bouche à oreille, la rumeur fait son chemin. Un nouveau commerce à ouvert a proximité de la Caserne Portvaillant. On fait mention d'un crâne de démon véritable ornant se devanture, suspendu au mur par d'épaisses chaînes, ainsi que de sa propriétaire qui lui ressemble un peu. Une elfe cornue, armée, et un peu inquiétante. "Les Sept Sceaux : Parchemins & ingrédients pour rituels, enchantements et potions

Le 26 Octobre de l'an 38

On raconte que le Kultirassien aurait été vu devant les affiches grossièrement poser sur une des bicoques dans le quartier de Méchumide. Il aurait cogné de son poing le mur de bois, lorsque qu'il se vit. Peut-être que son profil ne lui convenait pas ? On dit qu'il a arraché toutes les autres laissant la sienne bien en évidence, visiblement, il semblait blasé, dégoûté, horrifié d'avoir la prime la plus médiocre.

Dame Josseline témoigne : Pour sûr qu'on l'a entendu bramer !! Mais, comprenez, je suis vieille, j'ai un mari malade, je ne pouvais pas alerter quelqu’un !  Il est grand le loustique ! En tout cas! On l'a vue le gaillard partir dans une ruelle de Marchumide, un raccourci qu'il a dit pour partir voir les gardes et faire augmenter sa prime. Mais encore une fois, vous pensez qu'une petite vieille comme moi aurait pu l'arrêter hein?.

En cette matinée, Agatha Thorn recherche dans ces documents pour trouver une trace d’un certain Falsbank, pour un possible achat du café Goldman qui a brûlé.

Hier soir c'était mouvementé au Lux... Un jeune homme débarqua en trombe à l'entrée du bâtiment cherchant à voir Ludovick Barthoz. Celui-ci vint donc à sa rencontre et une rixe verbale s'en suivit. La jeune domestique partie alors chercher le maître Mathis qui calma les deux hommes. Il ne faisait aucun doute, un autre Barthoz était arrivé.

Un corps aura pu être retrouvé, flottant dans l'eau à Boralus. Il s'agirait de Valéria Hayes, la cuisinière du Coeur des Abysses.

Le 27 Octobre de l'an 38
<Enquête en cours>

Dans l'après midi, quelque rumeurs raconte qu'une rixe sanglante c'était déroulé sur un des quais du port. Personne n'ayant rien vue, certain prétende avoir aperçu tout de même un homme en armure partir du lieu du massacre. En effet, la scène était peu ragoutante, les corps qui restaient étaient pour la plupart démembrés ou broyés. Se fut un règlement de compte pour certain, et pour d'autre une simple provocation.

*Suite à la bagarre sanglante ayant eu lieu sur le quai d’un port dans la voie des marin , rixe qui a tout de même causé un mort . On aura aperçu la garde surveiller le quai, et les toits aux alentours . Ils auraient, plus tard , apporté la dépouille d’un homme,un mercenaire étranger d’après les on-dit, jusqu’à la caserne . Suite à ça un avis de recherche aura était posée pour trouver les amis ou la famille de l’homme . On remarquera également que la prime de Tack a augmenté d’une pièce d’or.*


Dernière édition par Alisha Langford le Lun 29 Oct - 10:25, édité 1 fois
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rumeurs de Boralus

le Lun 29 Oct - 9:49

le 29 Octobre de l’an 38

Cela n'est pas qu'une simple rumeur, et pour cause. À cet instant, du vingt-neuvième jour du dixième mois de l'an trente-huit, la taverne du Coeur des Abysses se revèle toujours close. Si le nouveau propriétaire des lieux actuels, à savoir le successeur de dame Monda Gabrielle, ne dégage aucun signe de vie dans les jours à venir : la demeure sera vendue pour la maudite somme de trois-cent pièces d'or.
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rumeurs de Boralus

le Mar 6 Nov - 20:28
Le 6 Novembre l'an 38
Il se murmure dans certaines tavernes du port, pas forcément les plus recommandables soit dit en passant, qu'un nouvel équipage de pirates a récemment jeté l'ancre à Port-Liberté. Peut-être ces Naufrageurs, ainsi qu'ils se font appeler, parviendront-ils à s'imposer face aux Lamineurs, privés depuis peu de leur chef... En tout cas, on dit qu'il y a là de nouvelles perspectives d'embauches, pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux....
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 08/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rumeurs de Boralus

le Lun 19 Nov - 0:14
En ce petit matin du 18.11.38, une petite troupe de soldats et officiers arborant des tabards noirs à la tête de lion or ont pu être vus se déplaçant depuis le Marché des Alizés jusqu'aux hauts-quartiers. Ils se sont engouffrés dans une maison à vendre, ont promptement payé le vendeur et commencé à s'installer au "Pavillon de Mysahf". Ces nouvelles têtes en ville sont discrètes, farouches, presque méfiantes envers tout le monde, aventuriers de l'Alliance comme forces de l'Amirauté des Portvaillant, soudés autour de la figure d'un rouquin au regard dur et au bras gauche inerte. Néanmoins, il se dégage de ces arrivants une impression réelle de noblesse austère et de maintien militaire sévère.

Du peu qu'ils laissaient savoir d'eux, ils étaient la Maison Coeur-de-Lion du Duc d'Aiglepic, arrivants depuis le Pavillon Kennings et aux prises avec une division réprouvée. Le reste de leurs épreuves et de leurs pertes était tu et seules les silences posés sur les amères et sévères faces de ces alterans et nordiques des Royaumes de l'Est répondaient aux questions les plus indiscrètes.
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rumeurs de Boralus

le Lun 19 Nov - 21:50
10 /11/38 a écrit:Les rumeurs affirment que le Fort Murnol, siège de la Main de Lordaeron, situé au nord de Lordaeron, au sud est du Norfendre et au sud ouest de Quel'Thalas, est tombé sous des hordes de morts vivants hier soir, ceux qui tenteront de s'approcher de l'île de la forteresse se feront bombarder par les navires des morts. Des fumées assez épaisses élevant à plusieurs kilomètres de la position, toutefois les structures semblent peu touchés, mais des pertes de soldats sont à déplorer

11/11/38 a écrit:On raconte qu’il y a de nombreux allers-retours au Lupanar de Miss Barthoz.
Surtout, au niveau des chambres. La lanterne rouge n’est pas souvent allumée. Dans ce ballet de grosses caisses faites de bois , on entendait tinter  la vaisselles.
Les courtisanes seront sans doute en repos  ?  le Lux se refait une beauté pour le plus grand plaisir de ses clients et de ses associés.

11/11/38 a écrit:On raconte que Langford surveille de très près les allers-retours des Portefaix. Tenant Maximus a porté

12/11/38 a écrit:Depuis la chute de la forteresse, nul ne sait où se trouve le Seigneur Murnol ou même les survivants. La Main de Lordaeron serait-elle dissoute ?

14/11/38 a écrit:ce soir on aura vu la garde perquisitionner le laboratoire Whalgrene, la foule rameutée aurait lancée des projectiles sur l'échoppe de l'apothicaire Elric Whalgrene. Pourquoi une perquisition ? Peut être  concoctait-il  de la drogue ou autres substance illégales ?


le /15/11/38 a écrit:Le titre frappe vos regards, le panneau d’affichage de chaque quartier.
Les quelques courtisanes ou employés vous en remplissent les mains en passant.
On raconte même que l’on voit des hommes portant des cuirasses de cartons chargée de se promener toute la journée avec l’annonce spécifique sur le dos et le ventre…
On raconte  aussi que la seule justification du péché c'est qu'il fait du bien par où il passe…

15/11/38 a écrit:Il se dit en ville qu'une ancienne famille gilnéene auraits reprit ses terres sur le continent ainsi que leur fief de l'ile de Ruissenuit.
Le noms des Sombrefaust commence a refaire son apparition dans les conversations.
Il est dit que le jeune Prince de Ruissenuit s'évertue à offrir un refuge aux gilnéens.
Dernierement il se murmure que le mage princier Ménélas Stenford, grand ami de Léorïs Sombrefaust, aurait été aperçus a Hurlevent ce rendant au quartier des mage, la mine déconfite....

16/11/38 a écrit:Une nouvelle affiche du  Lux fait son apparition dans la ville. Encore une fois, ils n’ont pas lésiné sur la publicité.
Elles choquent certains Kultirassiens ou Kultirassiennes ayant peur de ne plus revoir leurs âmes sœurs. Néanmoins elle semble raviver les cœurs solitaires.
Ils ont osé diffuser cette horreur ! On savait très bien ce qui se passait dans cette maison, mais de là à le montrer ouvertement !!  Ont-ils pensé aux gavroches ? Certainement pas ! Luxure ! Luxure ! Toujours la guerre et la luxure ! Il n'y a qu'elle qui soit toujours de mode

16/11/38 a écrit:Dans le courent de la nuit. Il semblerait que la garde à l’entrée,  celle gardant la porte. Appela des renforts pour accueillir le bonhomme qui fut emmener à l’intérieur.
On aura pu voir une recrue de la garde sous effet d’une substance. Celui-ci n’était pas dans son état normal. Complètement euphorique, il a été mit en geôle

16/11/38 a écrit:Alors qu'Arthur Voile-Trouble rentrait d'une soirée chez une amie. Ce dernier fut lâchement poignardé par un homme à l'identité parfaitement inconnue
Contenu sponsorisé

Re: Rumeurs de Boralus

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum